{1}
Offre Petits-déjeuners inclus
sans frais supplémentaire 
Plus d'infos

Féria d’Arles du 03 au 06 avril 2015

Par | 4 mars, 2015 | 0 commentaires

UNE TEMPORADA COMME UN HOMMAGE


Dédiée au maestro José Mari Manzanares
dont les deux  fils se produiront pour la feria de Pâques, la temporada arlésienne promet  d’être riche en émotions.

Pour Pâques, figuras, vétérans et jeunes promesses  alterneront face à des ganaderias choisies au regard de leurs performances 2014: Domingo Hernandez d’abord,  triomphatrice partout où elle est passée,  Montalvo, auteur d’une grande saison, Baltasar  Iban, dont la camada de novillos de 2014 a passionné les aficionados, et Rehuelga, dont le lot lidié l’an passé  à Saint-Martin fit sensation.

Avec Frascuelo et Curro Díaz le vendredi, c’est le  parfum du toreo éternel qui embaumera l’amphithéâtre, tandis que Roman Pérez, se verra offrir une  opportunité de renouer avec son public.

Pour accompagner Juan  Bautista, triomphateur de la temporada du sud-est en 2014 et Manzanares, qui offrit à Arles une  prestation éblouissante pour Pâques, c’est le classicisme envoûtant de Finito de Córdoba qui a été retenu le  samedi. Le dimanche Sébastien Castella se mesurera au toreo d’airain de Fandiño et à la pleine maturité de Daniel Luque,  tous deux triomphateurs de la temporada madrilène 2014.

Lundi, le Cid accompagnera Joselito Adame, lui  aussi très en vue en 2014, tandis que Juan  del Álamo, le plus sûr espoir de la relève en Espagne, se présentera dans  l’amphithéâtre, tout comme Frascuelo et les novilleros Martin Escudero et Ginés Marín. Tandis que l’arlésien Lilian Ferrani qui défilera à leurs  côtés reprendra l’épée après sa terrible blessure de la dernière temporada.

Pour les amoureux du rejoneo, le triomphateur  incontesté de la dernière temporada  Française – Andy Cartagena – rivalisera le lundi matin avec le numéro un  portugais Rui Fernándes, quintuple  vainqueur du Rejon d’Or, et la  française Lea Vicens, figure de  proue de la jeune génération. Le réjonéador Manuel Manzanares, fils cadet du maestro, ouvrira la corrida du  dimanche.

La course camarguaise sera à l’honneur le dimanche  matin. Les ganaderos français le seront aussi le vendredi  matin à  l’Espace Toro, puis l’après-midi avec la corrida de Dos Hermanas.

Multiple, variée, cette programmation rendra hommage  au Maestro qui en illustre l’affiche, et apportera à tous, nous le souhaitons,  ce que chacun vient aux arènes y chercher : l’authenticité du toro encasté  et l’émotion esthétique apportée par les héros vêtus de lumière dont le sens de  l’engagement sera le meilleur hommage apporté à celui qui les a tous inspirés.

Sources “Office du Tourisme d’Arles”

AfficheFeria2015-page

Catégories: Uncategorized